Dans un monde confronté à des défis environnementaux sans précédent, il est de notre devoir de prendre des mesures pour préserver la planète. Cette sensibilisation s’est accrue au fil des années. C’est pourquoi nous portons une attention particulière à notre consommation de ressources et aux déchets que nous produisons.

Adopter des gestes écologiques à la maison est essentiel pour réduire notre impact sur l’environnement. Et contribuer à la préservation de la planète. Et nous le faisons déjà depuis quelques années : économiser l’énergie, préférer la douche au bain, faire le tri sélectif, consommer plus responsable, composter…..

La transition vers un mode de vie plus durable commence à la maison. Mais elle a le potentiel de se répandre et de s’étendre à la sphère professionnelle et sociale. Ainsi, elle crée un changement positif à grande échelle.

En tant qu’entreprise et en tant qu’imprimeur, nous avons aussi une responsabilité. C’est pourquoi nous souhaitons nous engager encore plus. Certifié Print environnement depuis 2007, nous avons également souhaité adhérer au label Imprim’Vert. Notre diplôme est tout frais de novembre.

1. C’est quoi le label Imprim’Vert ?

Parmi les pratiques respectueuses de l’environnement, le label « Imprim’Vert » est une initiative essentielle qui vise à promouvoir une gestion responsable de l’impression. Que ce soit dans la gestion des déchets, la consommation d’énergie, l’utilisation de produits non dangereux pour l’homme et respectueux de l’environnement.

1.1 L’empreinte écologique de l’impression :

La matière première utilisée par les imprimeurs numérique, offset, grand format ou en rotatives c’est le papier. La production de papier consomme des ressources naturelles telles que l’eau et l’énergie, tout en contribuant à la déforestation et à la perte de biodiversité. De plus, les cartouches d’encre contiennent souvent des substances nocives pour l’environnement, dont certaines mettent des centaines d’années à se décomposer. La gestion des déchets d’impression est également un problème, car beaucoup de papiers et de cartouches finissent dans les décharges, aggravant ainsi la pollution.

Le label « Imprim’Vert » accompagne les imprimeurs dans la recherche d’options plus respectueuses.

1.2 Former et sensibiliser les employés :

La première étape pour promouvoir le programme « Imprim’Vert » au travail consiste à sensibiliser les salariés à l’importance de l’éco-responsabilité en matière d’impression : Organiser des ateliers ou des séances de formation pour expliquer les enjeux environnementaux liés à l’impression et les avantages de la certification « Imprim’Vert. » Montrer comment des gestes simples, comme l’impression recto verso ou l’utilisation des documents électroniques quand c’est possible, peuvent faire une grande différence en terme de préservation des ressources.

Réduire ses dépenses énergétiques

2. Les actions menées chez Opéra Print ?

La mise en place de politiques d’impression durables peut contribuer à réduire l’impact environnemental de nos activités quotidiennes :

2.1 Le papier certifié ou recyclé, les encres végétales :

Privilégier le papier certifié FSC, PEFC ou recyclé et les encres végétales sont des éléments clés de la durabilité environnementale dans l’industrie de l’impression. Le papier certifié se fabrique à partir de sources durables, telles que des forêts gérées de manière responsable, ce qui contribue à la préservation des écosystèmes forestiers.

D’autre part, le papier recyclé se fabrique à partir de fibres récupérées provenant de vieux papiers et cartons. En utilisant du papier recyclé, nous réduisons la demande en fibres vierges et contribuons ainsi à la préservation des ressources naturelles. Nous privilégions en offset le papier Nautilus Superwhite et Classic et en couché le papier Respecta 60 et 100.

Les encres végétales sont une alternative plus respectueuse de l’environnement aux encres traditionnelles à base d’huiles minérales. Elles sont fabriquées à partir d’ingrédients naturels tels que les huiles végétales et les pigments organiques. Les encres végétales ont l’avantage d’être biodégradables et moins polluantes lorsqu’elles sont éliminées.

En utilisant du papier certifié ou recyclé ainsi que des encres végétales, nous pouvons réduire notre empreinte carbone dans le processus d’impression tout en favorisant une production plus durable et respectueuse de l’environnement.

label fsc ecolabel

2.2 Le recyclage du papier et du carton, des cartouches :

Aussi, le recyclage du papier et du carton ainsi que des cartouches d’encre est essentiel dans le domaine de l’imprimerie pour préserver l’environnement. Les imprimeurs jouent un rôle clé dans cette démarche en mettant en place des systèmes de collecte et de recyclage pour ces matériaux. Nous avons choisi Suez pour récupérer nos restes de papier et carton.

Le papier et le carton sont des ressources précieuses qui sont réutilisées plusieurs fois. En recyclant ces matériaux, nous contribuons à réduire la demande de nouvelles matières premières. Ce qui permet de préserver les arbres et les forêts. De plus, le processus de recyclage nécessite moins d’énergie que la fabrication de nouveaux produits à partir de matières premières vierges.

Les cartouches d’encre utilisées dans les presses sont également sujettes au recyclage. Ces petites pièces contiennent souvent des substances nocives pour l’environnement et l’homme si elles sont mal éliminées. Nous travaillons avec des fournisseurs spécialisés dans le recyclage des cartouches d’encre. Ils s’assurent qu’elles sont correctement collectées et traitées. Pour le recyclage de nos encres, nous faisons confiance à Konibi.

2.3 Sensibilisation du personnel :

Parce que préserver l’environnement est l’affaire de tous, pour maintenir l’engagement des employés, nous planifions une réunion annuelle de sensibilisation.

Aussi, un affichage régulier informe des bonnes pratiques à adopter : réduire le gaspillage, inciter aux économies d’énergie, notamment l’électricité.

Tous ces rappels constants de l’importance de l’éco-responsabilité visent à contribuer à réduire l’impact environnemental de nos activités quotidiennes.

En conclusion, adhérer au programme « Imprim’Vert » c’est avoir un impact positif sur l’environnement en réduisant l’empreinte écologique liée à l’impression. En sensibilisant et en impliquant les employés, les entreprises peuvent devenir des acteurs essentiels dans la lutte contre le gaspillage de ressources naturelles. L’engagement écologique est l’affaire de tous. Et c’est en mettant en œuvre des pratiques durables, que nous pouvons contribuer collectivement à la préservation de notre planète pour les générations futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *